Rotorua

Rotorua

Arrivée à Rotorua, grosse étape dans notre road trip à la fois pour notre portefeuille et notre pauvre nez. En effet, ici presque toutes les activités sont payantes et se font accompagnées d’une alléchante odeur d’œuf pourri. Il faut avoir le cœur bien accroché !


Tout d’abord, place à l’amusement avec notre nouveau défi pour les Frogs : faire de la luge. Une fois dans notre mini kart, nous avions l’impression d’être les participants de Mario Kart, les carapaces et bananes en moins 😉

Course de karts
Course de karts

Le grand parc à voir à Rotorua est Wai-O-Tapu, un site géothermique toujours en activité et responsable de l’odeur qui flotte au dessus de la ville. La visite commence par l’explosion du geyser Lady Knox. Pour la petite histoire, le geyser a été découvert par des prisonniers travaillant en Nouvelle-Zélande à la maintenance des forêts. Un jour l’un d’entre eux aperçoit un point d’eau et y voit l’opportunité d’y faire sa lessive. Il apporte donc son linge sale et du savon puis jette le tout dans le geyser. Quelques minutes plus tard, le geyser explose au contact du savon, brûlant tous les habits du prisonnier ainsi que les arbres environnants. La réserve de Wai-O-Tapu réutilise aujourd’hui le même procédé pour donner vie à Lady Knox chaque jour.

Lady Knox
Lady Knox

Nous nous sommes ensuite promenés dans l’immense parc géothermique, impressionnés par les couleurs des différents lacs. Vert pomme, vert émeraude et orange, bleu clair ou jaune, bains de boue bouillonnants… c’est impressionnant à voir. Bonne nouvelle, on finit par moins sentir l’odeur d’œuf pourri au fur et à mesure de la visite !

Wai-O-Tapu - Rotorua
Wai-O-Tapu – Rotorua

Rien de tel qu’un bon repas pour remettre nos estomacs en place. Rotorua est connue pour abriter des villages Maori nous permettant de nous immerger dans la culture du pays et de goûter leur plat typique, le hangi. Par soucis d’économie, nous nous sommes rendus dans le centre-ville où nous avons dégusté un délicieux hangi chez Kiwi Kai. Le hangi est un plat entièrement cuisiné à la vapeur, les aliments sont cuits sous terre pendant plusieurs heures. Poulet ou bœuf, pomme de terre, kumara (la patate douce de Nouvelle-Zélande), potiron, carotte, navet, le tout recouvert d’une fine couche de chapelure.

Pour finir notre visite de Rotorua en beauté, nous nous sommes offerts une nouvelle pause détente à Kerosene Creek, une cascade d’eau chaude gratuite. Quand je suis ressortie de l’eau, je ressemblais étrangement à une écrevisse prête à être dégustée 😉

Kerosene Creek - Rotorua
Kerosene Creek – Rotorua

Toutes nos photos de Rotorua sont sur notre page Facebook juetdine, n’hésitez pas à y jeter un petit coup d’œil.

A bientôt,

Ju et Dine

Ne soyez pas timide, laissez-nous un petit mot ;)