West Coast

Blue Pools - West Coast

Notre road trip se poursuit le long de la West Coast ou justement renommée la Rainy Coast.


Eh oui dur d’éviter la pluie de ce côté là de l’île du sud, surtout en automne. Qu’à cela ne tienne, le temps change à une vitesse folle en Nouvelle-Zélande. On peut voir défiler les quatre saisons en une journée et les périodes d’accalmie nous permettent de prendre des photos inoubliables.

Premier stop sur la West Coast, les grottes d’Oparara Bassin. Pour y arriver nous avons affronté des routes sinueuses, de la gravel road à n’en plus finir et survécu aux attaques de sandflies mais cela vaut le coup d’œil. Pour les non initiés à la Nouvelle-Zélande, les sandflies sont de minuscules moucherons assoiffés de sang majoritairement présents sur l’île du sud. On peut dire qu’ils se régalent du flot continu de backpackers et autres touristes sillonnant les routes du sud.

Les grottes d'Oparara Bassin - West Coast
Les grottes d’Oparara Bassin – West Coast

Mis à part ce « petit détail », les grottes d’Oparara Bassin nous ont littéralement séduits. Perdus en pleine forêt, nous étions scotchés devant ces immenses cavernes et surtout avides de les explorer.

Pancake Rocks, voilà un nom qui donne faim ! Ce sont d’imposants rochers disséminés en mer dont la forme ressemble à des centaines de pancakes empilés les uns sur les autres. Et avec la mer à marée haute déchaînée ce jour-là, le spectacle était des plus impressionnants.

Pancake Rocks
Pancake Rocks

Plus loin sur la West Coast, nous arrivons à Hokitika ou la ville du jade. Le jade de Pounamu est la pierre phare de Nouvelle-Zélande. La majorité des néo-zélandais et maoris que nous croisons portent un collier en jade. Plusieurs formes de pendentifs existent, chacune symbolisant un aspect de notre personnalité. Mais ici plus qu’ailleurs dans le pays, les bijoux en jade sont extrêmement chers. Plaisir des yeux uniquement donc, direction les ateliers pour découvrir comment sont façonnés ces précieux colliers.

Atelier du jade à Hokitika - West Coast
Atelier du jade à Hokitika – West Coast

Un peu à l’écart de la ville se trouvent les célèbres gorges d’Hokitika. Cependant pas de photos de rêve à l’horizon. En effet, après plusieurs jours de pluie, l’eau a troqué sa magnifique couleur bleue pour un splendide gris boue 😉

Les gorges d'Hokitika après la pluie
Les gorges d’Hokitika après la pluie

Nous vous conseillons également de passer la nuit sur place pour admirer les fascinantes colonies de glow-worms ou ver luisant. Nous avions l’impression de nous promener par une belle nuit étoilée sauf que les étoiles étaient à hauteur d’homme.

Les glow-worms d'Hokitika - Crédit photo Les Bro
Les glow-worms d’Hokitika – Crédit photo Les Bro

Franz Josef Glacier, une minuscule ville de montagne où nous nous sommes laissés tenter par un petit saut en parachute. La vue y est époustouflante. D’un côté nous apercevions la mer et de l’autre le Mount Cook, la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande. Nous y avons célébré notre premier baptême de l’air. Une expérience inoubliable et d’autant plus avec les magnifiques paysages néo-zélandais.

Vue d'en haut !
Vue d’en haut !

Prochain arrêt sur notre route, le Lake Matheson. Par une journée calme et sans vent, nous avons pu admirer la parfaite réflexion de la montagne dans l’eau. Une image presque irréelle tellement l’effet est stupéfiant.

Lake Matheson - West Coast
Lake Matheson – West Coast

Nous finissons notre road trip sur la West Coast en empruntant la Haast Highway. De nombreuses cascades et surtout les incontournables Blue Pools nous attendent tout au long de la route. C’est à peu près cette couleur que nous aurions dû admirer aux gorges d’Hokitika ! 😉

Magnifiques Blue Pools
Magnifiques Blue Pools

Envie d’en voir plus ? Découvrez toutes nos photos de la West Coast sur notre page Facebook juetdine.

A bientôt,

Ju et Dine

Ne soyez pas timide, laissez-nous un petit mot ;)